1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Nicolas MOUBARAK, créateur d'Oléa et Noix, nous donne son point de vue d'entrepreneur !

Nicolas MOUBARAK, créateur d'Oléa et Noix, nous donne son point de vue d'entrepreneur !

Découvrez cette semaine un Lauréat d'Initiative Bellegarde Pays de Gex : Nicolas MOUBARAK, créateur de l'entreprise Oléa et Noix. Nous lui avons posé quelques questions sur son parcours...

L'huilerie artisanale et bio du Pays de Gex Oléa & noix se trouve d'ores et déjà chez une autre de nos bénévoles : Bio Mania l'épicerie Bio de Ferney Voltaire.

Nicolas, en quoi consiste votre activité ?

Il s'agit d'une huilerie artisanale biologique qui essaie de travailler avec le plus de producteurs et éleveurs locaux possible tant pour ses matières premières que pour ses déchets. Elle développe une gamme de produits véganes à base d'oléagineux et de fruits secs ; matières déjà utilisées pour notre huilerie (fauxfromages, yaourts à base d'amande, purée de cacahuète, etc...).

Expliquez-nous votre parcours, comment avez-vous débuté ?

Avant d'obtenir des prêts de la banque et faire de plus gros investissements, j'ai décidé de faire une étude de marché en pratique. Avec le statut auto-entrepreneur, j'ai commencé par faire les marchés pour tester mes produits et avoir des retours directs des consommateurs. Cela m'a permis de travailler sur mes étiquettes, mon nom commercial, mon embouteillage, etc. Après 6 mois et des retours positifs, j'ai décidé d'approcher quelques magasins bios dans le Pays de Gex, et ai rapidement pu mettre mes produits en rayons avec beaucoup de soutien de magasins. Suite à de multiples discussions avec les clients du marché et les magasins bios, j'ai décidé d'élargir la gamme de produits. Après une année d'étude de marché sur ces nouveaux produits, j'ai souhaité aller de l'avant et développer une activité à plein temps en investissant dans plus de matériel. Pour ce faire, je suis passé par Initiative Bellegarde Pays de gex qui m'a permis, avec son soutien, de consolider mon projet et d'approcher les banques avec plus de crédibilité et de confiance.

Pourquoi avez-vous décidé de créer votre entreprise ?

Tout d'abord l'envie de créer et de vendre des produits auxquels je crois : des produits bios, bruts, artisanaux et simples. Une envie de renouer avec des agriculteurs et des éleveurs autour de nous.

Mais aussi une envie d'être mon propre chef et de pouvoir choisir avec qui travailler, que se soit mes clients ou mes fournisseurs, ma manière de travailler, mon éthique de travail. 

Quelles sont, selon vous, les qualités requises pour être chef d'entreprise ?

La qualité la plus importante est d'être passionné par ce que l'on fait et de toujours chercher à apprendre. Il faut de la persévérance et être assidu. Aussi, il faut être patient parce qu'il y a des démarches qui prennent du temps... Beaucoup de confiance en soi et en son projet : parce que la route est longue du début du projet à la mise en place, et cela peut en décourager plus d'un. 

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées dans vos démarches de création d'entreprise et dans la construction de votre projet ?

Les difficultés majeures ont été en relation avec l'immatriculation à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat : stage de préparation, envoi des documents, délai d'immatriculation, etc...

Quel conseil donneriez-vous à un créateur qui souhaite se lancer ?

Si possible, testez votre idée/projet avant de vous lancer : sur des fins de semaine par exemple en ayant un emploi à mi-temps c'est idéal.

Passez par des structures comme IBPG (Initiative Bellegarde Pays de Gex), cela vous permet de présenter votre projet à un comité consitué de professionnels qui vous donneront un avis objectif sur votre projet (et un prêt si validé!).

Si vous voulez vous lancer directement dans votre projet, je vous conseille de vous entourer d'un bon expert-comptable et d'un banquier compétent afin de bien planifier votre trésorerie et votre prêt si vous en avez besoin.

Au moment de la création de votre entreprise (pas vraiment besoin pour les micro-entrepreneurs) passez par votre comptable pour qu'il s'occupe de la procédure. Le faire soi-même peut entrainer des délais et affecter votre trésorerie.

Sur un plan personnel, il est important de préciser que, surtout au début de votre projet, votre vie professionnelle continue après les horaires de bureau. Après votre retour chez vous, le travail continue (recherches, papiers administratifs, etc...)

Pouvez-vous nous parler de votre expérience chez Initiative Bellegarde Pays de Gex ?

IBPG a permis de structurer mon projet et de remettre en question certains aspects de celui-ci. En vue d'une présentation devant un comité pour décider de l'accord du prêt ou non, plusieurs entretiens avec ma conseillère m'ont préparé en travaillant sur tous les aspects du projet.

Le fait d'avoir des avis objectifs et professionnesl sur la faisabilité de votre projet à travers le comité ; cela vous permet de retravailler certains points et d'avoir plus de confiance en votre projet...

 

Merci Nicolas pour votre témoignage ! Longue vie à Oléa&Noix !

La lettre ? Initiative S'abonner Devenez parrain Comment ?